Quelle assurance choisir pour sa trottinette électrique

Face à l’engouement populaire autour des trottinettes électriques, les assurances (et les législateurs) sont bien obligés de suivre. La recrudescence de vols, d’accidents et le comportement parfois “borderline” des automobilistes ou des trotteurs contraint ce nouveau secteur de la mobilité à gagner en maturité pour devenir définitivement un mode de transport urbain. Avec la future réglementation sur la mobilité des trottinettes électriques, certaines précautions légales doivent être prises.

Nous avons mené notre enquête, et fait le bilan des solutions qui s’offrent à vous. Roulez l’esprit serein !

Prix A partir de 4€/mois A partir de 8€/mois A partir de 8€/mois Sur Devis A partir de 60€/an
Rapidité de remboursement ★★★★★ ★★★★ ★★★ ★★★ ★★
Rapidité de souscription ★★★★★ ★★★★ ★★★ ★★★ ★★★
Garanties proposées ★★★★ ★★★★★ ★★★★ ★★ ★★★
Service client ★★★★★ ★★★★ ★★★ ★★★ ★★

Pourquoi dois-je assurer ma trottinette électrique ?

Comme pour la voiture ou la moto, on est désormais obligés de s’assurer lorsqu’on utilise un NVEI (Nouveaux véhicules électriques individuels).
Votre investissement dans une trottinette électrique peut faire des envieux ! De 400 à 1500€ selon les modèles, cela fait cher payé en cas de vol, si vous n’êtes pas assuré. Et malheureusement, étant donné leur poids léger et leur taille, il est facile de voler une trottinette électrique et de s’en tirer ni vu ni connu.

Faut-il une assurance pour rouler en trottinette électrique?

Ensuite, tout véhicule possédant une forme de moteur électrique quelconque (donc qui démarre automatiquement, sans demande d’effort physique de l’utilisateur) doit être couvert en RC (responsabilité civile), ce qui est souvent méconnu des utilisateurs. Si votre trottinette électrique ne dépasse pas les 25 km/h, elle ne peut pas être couverte par votre assurance auto ou moto. Comme vous pouvez vous en rendre compte dans notre comparatif de trottinettes électriques adultes, la plupart dépassent cette vitesse. Elle ne peut pas non plus être couverte par votre assurance habitation. Il faut donc se rapprocher de votre assureur pour couvrir votre trottinette électrique homologuée au moins en responsabilité civile.

Etre couvert en cas d’accident corporel


Les chiffres parlent d’eux-mêmes : La trottinette électrique, comme tout moyen de transport, peut causer des accidents. Et sans assurance, c’est la catastrophe assurée…

Choisir la meilleure assurance de trottinettes électriques

Quelles solutions s’offrent à vous pour comparer les différentes manières d’assurer votre trottinette électrique ?

  • Prendre contact avec votre assureur habitation : Le problème dans ce cas de figure est que les assureurs généralistes n’adaptent pas encore totalement leurs garanties liées aux risques de la circulation en trottinette électrique.
  • Souscrire à une assurance trottinette électrique spécifique (notre conseil) : De nouveaux acteurs, conscients de l’utilisation et des risques de la trottinette, ont développé des contrats d’assurance sur-mesure. Ils proposent en général 2 formules : la formule d’assurance basique prend seulement en compte les accidents, et n’est qu’un “minimum légal” mais indispensable si vous roulez en trottinette ; la formule d’assurance complète peut intégrer, selon les assureurs, les dommages matériels, la casse et le vol.

A quelle compagnie d’assurance souscrire ?


Plusieurs assurances surfent déjà sur la nouvelle vague des NVEI et proposent des couvertures pour les utilisateurs des deux roues.

Luko

Nouvel acteur sur le marché des assurances, Luko a pour objectif d’être simple et transparente.
Leur promesse : 2 minutes pour s’assurer, un remboursement facile et rapide. Luko propose une assurance trottinette 100% digitale spéciale NVEI, pour rouler en toute tranquillité.

Wizzas

Leur force : une assurance proposée PAR et POUR les wheelers. Wizzas propose 2 formules d’assurance.

  • La formule “sécurité” pour s’assurer au tiers (obligatoire) et garantir ses propres blessures
  • La formule “sérénité” qui ajoute une couverture dommage et vol de votre trottinette.

Allianz

Allianz propose par exemple une assurance à partir de 55 euros par personne pour un utilisateur de NVEI. Elle propose une couverture en cas de dommages corporels ainsi qu’une garantie pour le conducteur, d’une valeur allant jusqu’à 250 000 euros.

Axa

Axa propose elle aussi de couvrir votre machine à deux roues, selon le type de véhicule (vélo électrique ne pouvant pas rouler de manière autonome, pouvant le faire, ou encore d’autres engins de déplacement motorisés comme le monowheel, le segway, le hoverboard ou la trottinette électrique).

Ethias

Du côté belge, l’assureur Ethias propose la couverture « Ethias bike & more », offrant plusieurs garanties couvrant le vol, les conducteurs et les passagers, les dégâts matériels ainsi que le dépannage en cas de pépin.

Macif

Cet assureur pourra vous proposer une assurance qui ressemble à un contrat d’assurance auto ou moto, et couvrir la responsabilité civile. Il ne semble pas qu’un contrat spécifique pour trottinettes électriques existe pour l’instant.

GMF

La GMF intègre la couverture à leurs contrats de responsabilité civile. Si vous n’êtes pas encore client, il peut être difficile de savoir précisément combien une assurance complète pour trottinette électrique coûte chez eux.

MAIF

Cet assureur recommande pour les “trottinettes à moteur” de s’assurer via un contrat d’assurance auto-moto VAM, garantissant les dommages corporels en cas d’accident de la route.

Matmut

Pour les trottinettes pouvant rouler à + de 25 km/h, la Matmut propose un contrat d’assurance spécifique sur devis. Vous pourrez également la couvrir contre le vol.

MAAF

La MAAF s’intéresse à l’évolution de la loi concernant la mobilité électrique, mais ne semble pas avoir développé de contrat d’assurance spécifique pour trottinettes électriques.

Le tarif des assurances de trottinettes électriques

En général, la couverture de base des différents assureurs débute à 5 ou 6€ par mois. Pour être couvert même en cas de vol et de dégradations de votre matériel, les prix peuvent atteindre 12€ par mois pour une trottinette “milieu de gamme”. Si vous possédez une trottinette très puissante et plus chère, le prix de votre assurance sera plus élevé.

source statistique : https://jamanetwork.com/journals/jamanetworkopen/fullarticle/2722574

2 thoughts on “Quelle assurance choisir pour sa trottinette électrique”

  1. Etant client chez la MAAF je leur ai posé la question. moins de 250w + norme CE et egale ou inf à25km/h l’assurance habitation couvre en rc. Sans rajout financier. + de 250w il propose un contrat env 43€/an

    • Bonjour Damien,

      Merci pour ces informations concernant l’assurance trottinette électrique de Maaf. C’est en effet intéressant. Notez que la plupart des trottinettes électriques modernes ont une puissance qui dépasse allègrement les 250 watts. Il semble donc qu’il faille prendre une assurance supplémentaire pour les NVEI comme la trottinette électrique pour les clients Maaf.

Laisser un commentaire