Vélo électrique ou trottinette électrique ? A vous de choisir !

La mobilité verte se développe à grande vitesse dans nos villes, et vous avez choisi de rejoindre le mouvement. Bravo ! Vous décidez de laisser la voiture au garage pour vous passer d’embouteillages et dire adieu à la galère de stationnement. Ou alors, vous en avez assez du “métro-boulot-métro”, et cherchez à optimiser vos déplacements du quotidien.

En milieu urbain, les 2 roues présentent une opportunité de se déplacer plus rapidement, d’économiser sur ses frais de transport (et de stationnement, non négligeable…). Mais surtout, vous gagnez en agilité sans fournir d’effort, ou presque !

C’est alors que se pose la question : Avec quoi vais-je me déplacer ?

On va vous donner un coup de pouce, en comparant la trottinette électrique et le vélo électrique. Ensuite, c’est à vous de faire votre choix !

Combien ça pèse ?

Un V.A.E (Vélo à Assistance Electrique) pèse 20 à 25 kg. Les coupables de ce poids important sont la batterie et le moteur. Bien que cela puisse paraître effrayant de faire avancer un tel engin, il n’y a finalement pas à s’inquiéter. La puissance du moteur qui assiste votre pédalage servira finalement à réduire considérablement vos efforts, principalement en côte. Fini les auréoles en arrivant au travail un matin d’été !

Les trottinettes électrique pour adultes pèsent entre 7kg pour les plus légères et 20kg pour les plus lourdes. On entend régulièrement parler de trottinettes pesant jusque 40kg, qui sont alors considérées comme de véritables “scooters électriques” du fait de leur puissance.

Une nette différence entre ces 2 cyclomoteurs propres réside dans leur maniabilité. Il va de soi qu’une trottinette électrique pliable est plus ergonomique, surtout lorsqu’on choisit de combiner son trajet en deux roues avec le métro, le tram, ou même le bus.

Pour quelles distances ?

Largement suffisant pour votre trajet domicile-travail en ville ! le calcul de l’autonomie d’une batterie est complexe. Vous vous en doutez, énormément de paramètres rentrent en compte (le poids de l’utilisateur, la capacité de la batterie, la puissance du moteur, etc.). Le mieux sera donc de vous informer directement auprès de votre vendeur.
Néanmoins, certains outils permettent de vous faire une petite idée de l’autonomie de votre batterie afin d’aiguiller votre choix en fonction de vos besoins. En moyenne l’autonomie d’un vélo électrique est de 50 kilomètres.

L’autonomie des trottinettes électriques permettent également de parcourir plusieurs trajets sans tomber en panne. Leur autonomie moyenne est actuelle de 20 à 25 kilomètres.

Si toutefois vous êtes amenés à effectuer de nombreux trajets sans pouvoir recharger votre machine, il vous choisir une bonne batterie. N’hésitez pas également à emporter avec vous une batterie supplémentaire. Mieux vaut prévenir…

Combien ça coûte ?

En moyenne, on peut estimer qu’il vous faudra débourser 2300€ pour acquérir votre futur V.A.E. Les économies réalisées ne sont pas négligeables, car le coût de possession moyen annuel d’un vélo électrique est de 600 €, contre 4300€ pour une petite voiture diesel effectuant les mêmes trajets quotidiens. On peut calculer le coût de possession de son vélo en intégrant au coût d’achat les divers frais liés à l’utilisation, l’entretien, l’assurance et la dépréciation. Pour estimer votre consommation électrique potentielle, vous pouvez vous servir de cette calculatrice.

Votre trottinette électrique pourrait vous coûter 300€ pour un modèle adulte d’entrée de gamme. Si vous cherchez plus de confort, d’autonomie et de puissance, comptez environ 600€. Comme pour le vélo électrique, ce mode de transport nécessite une assurance. Pas de panique, nous vous expliquons en détail comment choisir son assurance.

Alors, on choisit ?

La trottinette et le vélo, tous deux électriques, sont pourtant destinés à un usage et une expérience différente. En vélo, vous irez logiquement plus loin, et pratiquerez une activité sportive. Il est conseillé d’en faire un usage sur des distances plus longues que la trottinette électrique, qui est préférée sur des trajets courts. La combinaison entre les différents modes de transports est également facilitée par la trottinette. Bien que certains vélos électriques soient pliables, ils sont encombrants et plus lourds à transporter dans un métro ou un bus.

Dans l’idéal, vous avez maintenant une idée de ce que vous avez envie d’utiliser. Si toutefois vous n’aviez pas encore fait votre choix, notre équipe de passionnés répondra à toutes vos interrogations dans l’espace commentaire !
Plusieurs comparateurs en ligne vous permettent également de vous épauler dans votre recherche.

Laisser un commentaire