Quelle est la vitesse maximale d’une trottinette électrique ?

Actuellement très en vogue dans nos villes, la trottinette électrique s’impose comme LE nouveau moyen de transport préféré des citadins. A la fois pratiques et écologiques, ces nouveaux engins de déplacement peuvent surtout s’avérer rapides ! Vous serez surpris de découvrir à quelle vitesse ils peuvent vous transporter

La vitesse maximale des 18 modèles les plus connus :

Marque Modèle Vitesse Max. Puissance
MINIMOTORS Dualtron Thunder 85km/h 2000 watts
MINIMOTORS Dualtron3 65 km/h 1600 watts
SPEEDTROTT RS1600+ 65 km/h 1600 watts
MINIMOTORS Raptor 65 km/h 1200 watts
SPEEDTROTT RS800+ 55 km/h 800 watts
MINIMOTORS Super Mini 4 45 km/h 500 watts
MINIMOTORS Mini 4 Pro 45 km/h 500 watts
INOKIM Ox 45 km/h 800 watts
SPEEDTROTT ST16 40 km/h 500 watts
E-TWOW Booster S 35 km/h 350 watts
INOKIM Light Hero 30 km/h 350 watts
SPEEDTROTT ST12 30 km/h 350 watts
WEGOBOARD Suprem 2.0 30 km/h 350 watts
SPEEDTROTT RS 400 30 km/h 400 watts
MICRO Merlin 30 km/h 350 watts
E-TWOW Booster V 30 km/h 350 watts
EGRET Ten 30 km/h 350 watts
WEGOBOARD Booster 25 km/h 250 watts

À quelle vitesse peut-on circuler selon la loi ?

Les autorités, prises au dépourvu par la vague de trottinettes déferlant dans nos rues, ont laissé le flou subsister concernant les règles précises de navigation. Certaines lois se mettent tout de même en place afin d’encadrer la pratique de trottinette électrique, et en contrôler la vitesse :

Si vous souhaitez circuler sur les trottoirs avec votre trottinette électrique, préparez vous à freiner. Au dessus de 6 km/h, vous serez en excès de vitesse ! Les seuls usagers autorisés à emprunter le trottoir sont les piétons, vous serez donc amenés à utiliser la chaussée.

Une fois rendu sur la piste cyclable, la première chose que nous tenons à rappeler est de ne pas oublier son casque. Bien que celui-ci ne soit pas obligatoire (comme pour les cyclistes, d’ailleurs), il est fortement conseillé aux usagers de la route. Concernant la vitesse, le SPF Mobilité (Belgique) impose une vitesse maximale de construction de 18 km/H. Rien ne vous empêche de rouler à 25 km/h en descente.

Les 2 roues électriques capables de rouler à plus de 30 km/h sont donc en principe interdites sur la voie publique, pourtant certaines trottinettes électriques très puissantes sont vendues sur le marché.

On vous avait prévenu, c’est assez flou…mais une réglementation pour les NVEI arrive en France. Ce qui est très clair en revanche, c’est que vous devrez impérativement vous assurer. Rappelons que tout véhicule automoteur (qui peut démarrer automatiquement, sans pédalage par exemple) doit être couvert en responsabilité civile. Au-delà de 45 km/h, il doit en plus faire l’objet d’une immatriculation. Découvrez comment bien assurer sa trottinette électrique afin de rouler l’esprit tranquille.

Comment débrider sa trottinette électrique :

WARNING : Modifier sa trottinette électrique n’est pas anodin. En changeant les paramètres qui régissent le fonctionnement de l’électronique et du moteur de la trottinette, soyez bien conscients que vous pouvez endommager votre “véhicule” ! Ne vous lancez donc dans ce genre de manipulations que si vous êtes prêts à en assumer les conséquences, tout en surveillant régulièrement le fonctionnement correct de votre engin. (température, batterie, etc). Nous déclinons toute responsabilité en cas de problème.

Il existe pourtant quelques techniques visant à booster sensiblement la vitesse de pointe atteignable par sa trottinette.

Découvrez les astuces vidéo de Gyronews, qui nous présente ici comment débrider la Xiaomi M365 :

Vous voilà maintenant prêt à vous lancer sur les routes avec votre nouveau 2 roues en toute sécurité. Si vous avez encore une question concernant l’usage de la trottinette électrique, vous pouvez la poser dans l’espace commentaires, notre communauté se fera un plaisir de vous répondre !

Laisser un commentaire